close menu

Blog

Mode de vie sain

En quoi consiste le stress et comment le gérer ?

Nous connaissons tous des moments de stress et c’est tout à fait normal. Songez à un entretien d’embauche, des examens, une échéance à respecter, un premier rendez-vous … La façon dont nous vivons et gérons le stress est propre à chacun d’entre nous. Mais quel est son réel effet sur votre corps et que pouvez-vous faire pour y remédier ?

Le stress, de quoi s’agit-il ?

Le stress est un phénomène naturel qui se manifeste à l’intérieur de notre corps. Cela remonte à des milliers d’années, lorsque les humains, en tant que chasseurs, étaient constamment confrontés à des situations mettant leur vie en danger.

Lorsqu’il est soumis à du stress, le corps veut s’armer au mieux contre des circonstances inattendues. Votre corps et votre esprit sont ainsi plus vigilants et vous permettent de ressentir de l’anxiété ou de la tension. Le stress peut donc être considéré comme une réponse protectrice qui nous permet de réagir face à des événements dangereux.

On peut dès lors en conclure, à juste titre, que le stress est un phénomène positif ! Mais attention, au fil des années, notre corps a évolué de telle sorte qu’une réaction de stress ne s’applique plus seulement aux situations où notre vie est en danger, mais également à la pression au travail, à l’approche des échéances ou aux situations socialement désagréables… Là encore, le stress peut être une bonne chose. Lorsqu’une échéance approche, vous pouvez ressentir un regain d’énergie et de concentration. C’est ce que l’on appelle communément une dose saine de stress. Mais le stress peut aussi avoir un effet bloquant, qui freine la productivité. La façon dont vous vivez le stress est très personnelle.

Heureusement, tout revient à la normale lorsque l’on surmonte la cause du stress. Cependant, lorsque des situations de stress se succèdent ou persistent, par exemple lorsque la charge de travail est constamment trop élevée, la réaction de stress peut s’activer de manière chronique et l’organisme reste alors dans une phase d’alerte. Cela peut avoir des conséquences psychologiques et physiques néfastes.

 

stress

Que se passe-t-il exactement dans le corps ?

Lorsque nos sens détectent un événement, cette information est immédiatement traitée par le cerveau. Ceux-ci interprètent les informations et, en cas de danger, envoient un signal de détresse qui active le système nerveux sympathique ou autonome. Cette partie du système nerveux contrôle les fonctions corporelles involontaires, telles que la respiration, les battements du cœur…

Lors de la réaction rapide au stress, le système nerveux sympathique est activé. Des hormones, telles que l’adrénaline, sont libérées, entraînant une augmentation du rythme cardiaque, de la pression sanguine et de la tension musculaire. Le corps est en état d’alerte et prêt à réagir.

La réponse lente au stress est ensuite activée, entraînant la libération de diverses hormones telles que le cortisol. La réaction de stress est ainsi maintenue. Le cortisol est une hormone de stress primaire qui induit une hausse du métabolisme, afin que l’organisme ait une quantité suffisante d’énergie à disposition. Il fonctionne par le biais d’un système de feed-back négatif. Cela signifie que plus la quantité de cortisol dans l’organisme augmente, plus sa libération diminue. Une fois le danger passé, le corps produit des hormones de bien-être telles que l’endorphine et la dopamine afin de rétablir l’équilibre initial au sein de l’organisme.

Stress prolongé

Lorsque l’organisme est soumis à un stress chronique et que la réponse au stress est donc constamment sollicitée, cela peut avoir des conséquences néfastes. Le corps entre alors dans un état d’alerte constant et n’a pas le temps de se rétablir. Cela peut avoir un impact négatif sur diverses fonctions physiologiques telles que le métabolisme, la croissance, la reproduction, le système immunitaire, le développement de la personnalité et le comportement. En cas de stress très élevé et/ou persistant, cela peut également avoir un impact mental et donner lieu, par exemple, à de l’anxiété, une dépression et un trouble de stress post-traumatique (TSPT).

Comment savoir si vous souffrez de stress chronique ?

Il est parfois difficile de savoir si l’on souffre de stress chronique, on ne reste pas dans un état de vigilance permanent comme on pourrait le supposer. Au contraire, le corps s’épuise.

Parmi les symptômes, on peut citer :

  • Trouble du sommeil
  • Irritabilité et sautes d’humeur
  • Tension, nervosité
  • Isolement
  • Diminution de l’appétit ou, au contraire, frénésie alimentaire
  • Tensions musculaires
  • Maux de tête
  • Panique ou peur
En quoi consiste le stress et comment le gérer ?

Que pouvez-vous faire pour combattre le stress ?

  • Soyez conscient de vos moments de stress habituels. Essayez de les désamorcer avant qu’ils ne deviennent un problème. Veillez à une bonne planification afin d’éviter d’être sous pression et que vos tâches ne s’accumulent. Une bonne préparation peut également réduire sensiblement le stress. Récitez par exemple suffisamment votre texte lorsque vous devez parler devant un groupe, préparez quelques réponses types lorsque vous passez un entretien d’embauche…
  • Veillez à adopter une alimentation et un rythme de sommeil sains. Cela vous permettra d’être mieux armé(e) et d’augmenter votre résistance au stress. Lisez notre blog afin de découvrir comment améliorer votre rythme de sommeil.
  • Assurez-vous d’être suffisamment détendu. Tant physiquement que mentalement. Laissez vos muscles se détendre complètement en prenant un bain chaud ou en profitant d’une séance de sauna. Et changez-vous les idées avec un bon film ou un bon livre.
  • Levez le pied à temps ou posez-vous !
  • Demandez de l’aide ! Demandez de l’aide si la charge de travail ou la pression est trop importante. Mais surtout, osez demander de l’aide pour votre bien-être mental. Parlez à des personnes envers lesquelles vous avez confiance ou à un professionnel.
  • Parfois, un soutien sous la forme de compléments naturels peut également apporter un petit coup de pouce supplémentaire.

Il est surtout important de se donner le temps d’adapter son mode de vie et d’intégrer les changements progressivement.

Les plantes adaptogènes, un anti-stress naturel !

Les plantes adaptogènes sont des plantes qui augmentent la résistance non spécifique au stress et réduisent la sensibilité à ses facteurs. Votre corps peut ainsi supporter le stress plus longtemps. L’effet de ces plantes a été largement prouvé scientifiquement. Quelques exemples : ginseng, rhodiola, ashwaganda…

gabaril relax spray

Voulez-vous rester informe? Abonnez-vous à notre newsletter!